Avis de confidentialité Google Chrome

Date de la dernière modification : 20 février 2014

Les Règles de confidentialité Google déterminent la façon dont nous traitons vos informations personnelles lorsque vous utilisez les produits et les services Google, y compris le navigateur Chrome et Chrome OS, qui vous permettent d'accéder à ces produits et services.

Le présent avis de confidentialité Google Chrome décrit les pratiques en matière de confidentialité qui s'appliquent à la famille de produits Chrome. Cela inclut le navigateur Chrome, Chrome OS, Chromecast et la navigation sécurisée. Certaines des fonctionnalités décrites dans cet avis de confidentialité sont disponibles dans d'autres navigateurs Web. Vous pouvez, par exemple, utiliser les fonctionnalités de navigation sécurisée dans Mozilla Firefox. Par conséquent, vous devez également consulter les règles de confidentialité relatives au navigateur dans lequel vous exécutez ces fonctionnalités.

Certaines fonctionnalités mentionnées dans cet avis de confidentialité ne sont pas proposées dans tous les produits Chrome. Pour simplifier les choses, nous utiliserons néanmoins le terme "Chrome" seul pour évoquer les produits de la famille Chrome. Si un produit de la famille Chrome présente des particularités, ceci sera indiqué clairement.

Pour les plus curieux qui souhaiteraient tester des fonctionnalités en cours de développement, nous mettons à disposition des versions d'aperçu (également appelées "version bêta", "version pour les développeurs" et "version Canary") du navigateur Chrome et de Chrome OS, en complément de la version stable. Bien que cet avis de confidentialité Google Chrome s'applique à la version stable et aux versions d'aperçu, la description des fonctionnalités en cours de développement pour les versions d'aperçu n'est peut-être pas totalement à jour.

Nous vous avertissons en cas de modification apportée à ces règles. Par ailleurs, vous avez toujours la possibilité de modifier la configuration de Chrome de manière à ne pas nous envoyer d'informations personnelles, ou de supprimer celles-ci et de cesser d'utiliser Chrome.

Pour obtenir des instructions détaillées concernant la gestion de vos préférences en matière de confidentialité, consultez le guide Les navigateurs, Google Chrome, la confidentialité et vous.

Informations envoyées à Google lorsque vous utilisez Chrome

Vous n'avez pas à communiquer d'informations personnelles permettant de vous identifier pour utiliser Chrome.

Lorsque vous utilisez un navigateur, y compris Chrome, pour contacter les serveurs Google, Google reçoit par défaut des informations de connexion standards comprenant l'adresse IP de votre système, ainsi qu'un ou plusieurs cookies. Vous pouvez configurer le navigateur Chrome, ainsi que Chrome OS pour que les cookies provenant de Google ou d'autres sites ne soient pas acceptés. En savoir plus sur la configuration des cookies et des données de site dans Chrome et Chrome OS.

Lorsque vous utilisez Chrome pour accéder à d'autres services Google, tels que le moteur de recherche de la page d'accueil Google ou la messagerie Gmail, aucune information personnelle spécifique ni additionnelle permettant de vous identifier n'est envoyée à Google.

Toutefois, certaines fonctionnalités Chrome sont susceptibles d'envoyer des informations d'ordre général aux serveurs Google ou à votre moteur de recherche par défaut :

  • Si vous utilisez la fonctionnalité multi-utilisateur du navigateur Chrome, vous pouvez configurer des copies personnalisées de celui-ci pour plusieurs utilisateurs partageant un même ordinateur ou appareil. Cette fonctionnalité ne vise pas à empêcher les autres personnes qui utilisent le même ordinateur ou appareil d'accéder à vos données. Par conséquent, tout utilisateur accédant à Chrome sur votre système est en mesure de consulter l'ensemble des informations relatives aux autres profils. Pour empêcher réellement d'autres utilisateurs de consulter vos données, utilisez les comptes utilisateur intégrés à votre système d'exploitation.

  • Si vous avez sélectionné Google comme moteur de recherche, Chrome contacte celui-ci au démarrage ou lorsque vous changez de réseau afin de déterminer l'adresse Web locale la plus appropriée pour envoyer des requêtes de recherche. Lorsque vous saisissez des URL ou des requêtes dans la barre d'adresse de Chrome (l'omnibox), ou dans le champ de recherche du lanceur d'applications, les premières lettres peuvent être transmises à votre moteur de recherche par défaut afin que des prédictions de termes ou d'URL vous soient automatiquement proposées. De plus, pour les utilisateurs connectés, le texte que vous saisissez dans le champ de recherche du lanceur d'applications peut être envoyé à Google afin que des recommandations vous soient proposées pour vos contacts et les applications que vous recherchez éventuellement. Si vous acceptez une prédiction de requête ou d'URL dans Chrome, cette information peut également être envoyée à votre moteur de recherche par défaut. En savoir plus sur la désactivation des prédictions de serveur dans l'omnibox.

  • Si vous utilisez la fonctionnalité de recherche instantanée de Chrome, et si celle-ci est compatible avec votre moteur de recherche par défaut, les résultats de recherche et les prédictions intégrées s'affichent instantanément à mesure que vous saisissez du texte dans la barre d'adresse. Pour connaître les règles d'enregistrement de Google concernant les prédictions de la barre d'adresse et la fonctionnalité de recherche instantanée, veuillez consulter l'article du centre d'aide intitulé Règles d'enregistrement relatives aux prédictions de l'Omnibox et à la recherche instantanée.

  • Si vous tentez d'accéder à une URL qui n'existe pas, Google Chrome peut nous l'envoyer pour que nous vous aidions à trouver celle que vous recherchez. Il est également possible que nous regroupions ces informations afin de venir en aide à d'autres internautes, par exemple pour les informer que le site est indisponible. En savoir plus sur la désactivation des suggestions en cas d'erreurs de navigation.

  • Chrome contacte régulièrement les serveurs Google afin de rechercher des mises à jour et vérifier l'état de la connectivité, de valider l'heure actuelle et d'estimer le nombre d'utilisateurs actifs. Chaque version de Chrome comprend un numéro d'installation temporaire, généré de manière aléatoire, qui est envoyé à Google lorsque vous installez le navigateur et l'utilisez pour la première fois. Ce numéro est rapidement supprimé lorsque Chrome recherche automatiquement des mises à jour pour la première fois. Si vous avez reçu ou réactivé votre version de Chrome dans le cadre d'une campagne promotionnelle, celle-ci peut également générer un tag promotionnel à usages multiples, envoyé à Google lorsque vous effectuez des recherches sur google.fr, ainsi qu'un jeton unique envoyé à Google lorsque vous exécutez et utilisez le navigateur pour la première fois après son installation, sa réinstallation ou sa réactivation. Chrome OS est susceptible d'envoyer à Google un tag promotionnel à usages multiples de temps à autre (y compris lors de la configuration initiale) et lorsque vous effectuez des recherches sur google.fr. De plus, les tests en situation réelle peuvent donner lieu à différentes versions de Chrome, et des informations relatives à la version active peuvent être envoyées à Google.

  • Chrome OS contacte Google lors de la configuration initiale de l'appareil afin de déterminer si celui-ci est soumis à des règles définies par un administrateur d'entreprise. Cette procédure implique l'envoi d'une empreinte partielle du numéro de série de l'appareil à Google, ainsi que la réception en retour d'une liste hachée des numéros de série des appareils configurés par des administrateurs d'entreprise comme des appareils d'entreprise. Chrome contacte Google pour connaître les règles qui s'appliquent à la session lorsqu'un utilisateur se connecte pour la première fois à Chrome ou démarre une session de navigation sans se connecter sur un appareil soumis à des règles, sauf en mode Invité. Chrome vérifie régulièrement la disponibilité de mises à jour de ces règles. Celles-ci peuvent impliquer la création de rapports d'état et d'activité pour Chrome, qui sont définis par l'administrateur d'entreprise et qui comprennent par exemple des informations sur la position des appareils Chrome OS.

  • Si vous vous connectez au navigateur Chrome, à Chrome OS ou à un appareil Android sur lequel Chrome a été préinstallé avec votre compte Google, la fonctionnalité de synchronisation est alors activée. Nous stockons certaines informations associées à votre compte Google sur nos serveurs, telles que les favoris, l'historique et d'autres paramètres. Les informations enregistrées et associées à votre compte sont protégées par les Règles de confidentialité Google. Nous conservons aussi ces informations pour pouvoir les mettre à votre disposition dans les autres services de Chrome auxquels vous vous connectez. En savoir plus sur les informations spécifiques que vous pouvez synchroniser et la désactivation de la fonctionnalité de synchronisation dans le navigateur Chrome.

  • Si vous vous connectez à Chrome OS avec votre compte Google, si vous autorisez l'utilisation hors connexion d'une application Google dans le navigateur Chrome ou si vous installez une application Chrome qui enregistre des données dans votre compte Google Drive, Chrome peut communiquer avec les serveurs Google et synchroniser vos données avec une copie locale pour activer la fonctionnalité hors connexion.

  • Si vous créez un compte utilisateur supervisé dans le navigateur Chrome ou dans Chrome OS avec votre compte Google, Google synchronise et enregistre sur ses serveurs certaines informations, telles que l'historique et d'autres paramètres de l'utilisateur supervisé, et les associe à votre compte Google. Ces informations sont mises à votre disposition sur chrome.com/manage. Les informations enregistrées et associées à votre compte sont protégées par les Règles de confidentialité Google.

  • Lorsque vous utilisez la fonctionnalité de traduction de Chrome, le contenu que vous saisissez est envoyé au moteur de recherche Google afin d'être traduit.

  • Lorsque vous utilisez la fonctionnalité de vérification orthographique de Chrome, qui est basée sur la même technologie que celle de la recherche Google pour détecter les fautes d'orthographe, le texte saisi est envoyé à Google pour vous proposer des suggestions de corrections orthographiques et grammaticales.

  • Lorsque vous utilisez la fonctionnalité de saisie vocale de Chrome, le navigateur envoie à Google un enregistrement audio de votre requête, la langue par défaut de votre navigateur, ainsi que les paramètres de correction grammaticale associés à la page Web sur laquelle vous utilisez la saisie vocale. Google exploite ces informations pour convertir en texte la piste audio enregistrée. Si vous avez activé l'envoi des statistiques d'utilisation et des rapports d'erreur et si vous utilisez la fonctionnalité de saisie vocale, d'autres informations sont envoyées à Google, y compris l'URL du site Web sur lequel vous utilisez la saisie vocale, la version de votre système d'exploitation, ainsi que le fabricant et la marque de l'appareil et du matériel audio que vous utilisez.

  • Si vous utilisez la fonctionnalité de saisie automatique de Chrome, qui permet de remplir automatiquement les formulaires Web à votre place en se basant sur d'autres formulaires que vous avez remplis auparavant, Chrome envoie certaines informations à Google à propos des pages qui contiennent des formulaires Web. Ces informations incluent l'URL hachée de la page Web, ainsi que des informations concernant la structure du formulaire, qui nous permettent d'améliorer notre service de saisie automatique pour le formulaire Web en question. L'opération de saisie des données dans le formulaire peut être signalée dans les informations envoyées par Chrome. En revanche, le texte que vous avez saisi dans les champs du formulaire n'est pas transmis à Google, sauf si vous stockez ces données dans votre compte Google à l'aide de la fonctionnalité de synchronisation de Chrome.

  • Si vous le souhaitez, Chrome vous permet d'utiliser Google Wallet plutôt que la fonctionnalité de saisie automatique du navigateur pour remplir certains formulaires de paiement sur le Web. Si vous utilisez Google Wallet, des informations relatives à votre ordinateur (y compris sa position) sont recueillies et partagées avec Google Wallet, afin de vous protéger contre les fraudes.

  • Si vous utilisez la fonctionnalité de géolocalisation de Chrome, qui vous permet de communiquer votre position à un site Web, Chrome envoie certaines informations concernant votre réseau local aux services de géolocalisation de Google afin de déterminer votre position approximative. En savoir plus sur les services de localisation de Google, et sur l'activation ou la désactivation des fonctionnalités de géolocalisation dans Google Chrome. En fonction de votre appareil, les informations concernant votre réseau local susceptibles d'être transmises à Google peuvent inclure les caractéristiques des routeurs Wi-Fi et les identifiants des antennes-relais les plus proches de vous, la puissance du signal de votre connexion Wi-Fi ou de votre mobile, ainsi que l'adresse IP actuellement attribuée à votre appareil. Nous utilisons ces informations pour déterminer votre position, ainsi que pour améliorer le fonctionnement et la qualité de Chrome et des services de géolocalisation de Google. Les informations recueillies décrites ci-dessus sont consignées de façon anonyme, puis regroupées avant d'être utilisées par Google pour développer de nouvelles fonctionnalités ou de nouveaux produits et services, ou encore pour améliorer la qualité des produits et des services Google existants.

  • Si vous utilisez une version du navigateur Chrome pour mobile et si vous avez autorisé les applications Google à accéder à votre position sous Android ou iOS, le navigateur Chrome peut utiliser cette information pour les services de géolocalisation Google, afin d'améliorer vos recherches dans l'omnibox, par exemple.

  • Si vous essayez de vous connecter à un site Google via une connexion sécurisée et si le navigateur bloque la connexion en raison d'informations indiquant qu'un tiers tente d'accéder à votre système sur le réseau, Chrome est susceptible d'envoyer aux serveurs Google les informations relatives à cette connexion afin de déterminer l'ampleur de l'attaque et son mode opératoire. Ce type d'attaque est généralement appelé "attaque de l'homme du milieu".

  • Si vous activez l'option "Réduire la consommation des données" de Chrome sur votre appareil mobile, Chrome envoie votre trafic HTTP aux serveurs d'optimisation de Google pour réduire la quantité de données téléchargées et améliorer les performances. Ce service est désactivé pour les connexions HTTPS et à partir d'onglets de navigation privée.

  • Le navigateur Chrome et Chrome OS vous permettent d'envoyer des statistiques d'utilisation et des rapports d'erreur à Google, si vous le souhaitez. Vous avez la possibilité de gérer ce paramètre sur la page des préférences de Chrome. Les statistiques d'utilisation et les rapports d'erreur sont activés par défaut pour les utilisateurs de Chrome OS. Ce paramètre s'applique à toutes les personnes qui utilisent Chrome sur un même ordinateur. Les statistiques d'utilisation et les rapports d'erreur nous aident à diagnostiquer les problèmes, à comprendre la manière dont les utilisateurs interagissent avec Chrome, et à en améliorer les performances.

  • Si vous utilisez un Chromecast, Google peut recueillir des statistiques d'utilisation, des rapports d'erreur et d'autres informations relatives à votre utilisation du Chromecast, y compris sur les applications et les domaines consultés sur le Chromecast, à l'exception des URL complètes. Les statistiques d'utilisation et les rapports d'erreur sont activés par défaut pour les utilisateurs de Chromecast. Vous avez la possibilité de gérer ce paramètre dans le menu de l'application de configuration.

  • Dans la mesure du possible, Chrome évite d'envoyer des informations permettant de vous identifier personnellement. Néanmoins, les rapports d'erreur peuvent contenir des informations sur le système en cours d'exécution au moment du dysfonctionnement et le détail des erreurs ayant entraîné le dysfonctionnement. Nous pouvons être amenés à partager avec des tiers certaines informations a et non personnelles que nous tirons de nos analyses, telles que la fréquence de certaines erreurs.

Informations reçues par Google lorsque vous utilisez la fonctionnalité de navigation sécurisée dans Chrome ou dans un autre navigateur

Chrome et d'autres navigateurs tiers (y compris certaines versions de Mozilla Firefox et de Safari d'Apple) proposent la fonctionnalité de navigation sécurisée de Google. Celle-ci permet l'échange d'informations entre le navigateur que vous utilisez et les serveurs Google à propos d'éventuels sites suspects. C'est le cas, par exemple, lorsque vous accédez à un site susceptible d'être un site de phishing ou un site malveillant.

Votre navigateur contacte régulièrement les serveurs de Google afin de télécharger la liste de navigation sécurisée la plus récente, laquelle indique les sites de phishing et les sites malveillants connus. Cette opération n'implique pas la collecte par Google d'informations relatives aux comptes ni d'informations personnelles permettant de vous identifier. En revanche, elle entraîne l'envoi d'informations de connexion standards, y compris une adresse IP, ainsi qu'un ou plusieurs cookies. La version la plus récente de la liste est stockée en local sur votre système.

Chaque fois que vous vous rendez sur un site, une vérification est effectuée dans le but de rechercher sa présence dans la liste de navigation sécurisée stockée sur votre système. Si le site figure dans la liste, votre navigateur envoie à Google une copie partielle et hachée de l'URL du site afin que le système puisse envoyer davantage d'informations à votre navigateur. Google ne peut pas déterminer l'URL réelle à partir de ces informations. En savoir plus sur cette fonctionnalité

Par ailleurs, certaines fonctionnalités de navigation sécurisée sont spécifiques à Chrome :

  • Certaines versions de Chrome disposent de la fonctionnalité de navigation sécurisée, capable d'identifier les sites et les téléchargements de fichiers exécutables potentiellement malveillants et non connus de Google. Les informations relatives aux sites et aux fichiers exécutables potentiellement malveillants (y compris l'URL complète du site ou du téléchargement du fichier exécutable) peuvent être envoyées à Google afin de déterminer s'il s'agit ou non d'un site ou d'un téléchargement malveillant. Cette opération n'implique pas la collecte par Google d'informations relatives aux comptes ni d'informations personnelles permettant de vous identifier. En revanche, elle entraîne l'envoi d'informations de connexion standards, y compris une adresse IP, l'URL du site consulté, ainsi qu'un ou plusieurs cookies.

  • Dans le but d'aider à améliorer la fonctionnalité de navigation sécurisée, vous pouvez envoyer des données supplémentaires lorsque vous consultez un site qui semble contenir des logiciels malveillants. Ces données sont envoyées lorsque vous fermez ou quittez une page d'avertissement qui s'affiche dans le cadre de la navigation sécurisée. Les rapports contiennent des données, telles que l'URL et le contenu du site Web, ainsi que l'URL de la page qui vous a redirigé vers ce site. Ces données peuvent être utilisées par Google pour vérifier si le site diffuse toujours du contenu potentiellement malveillant.

  • Si les statistiques d'utilisation sont activées dans Google Chrome lorsque vous vous rendez sur un site que nous considérons comme potentiellement malveillant, certaines données supplémentaires sont transmises à Google. Celles-ci incluent l'URL complète de la page consultée, l'en-tête référant envoyé à la page, ainsi que l'URL présente dans la liste de navigation sécurisée.

  • Vous avez toujours la possibilité de désactiver la fonctionnalité de navigation sécurisée dans Chrome.

Informations envoyées aux opérateurs de sites Web lorsque vous accédez à un site via Chrome

Les sites que vous consultez à l'aide de Chrome reçoivent automatiquement des informations de connexion standards similaires à celles que nous recevons. Ces sites peuvent également définir leurs propres cookies ou stocker des données de site sur votre système. Vous avez la possibilité d'appliquer des restrictions au niveau des cookies et des autres données de site depuis la page des préférences de Chrome.

Si la fonctionnalité de prédiction des actions du réseau est activée lorsque vous consultez une page Web, il est possible que Chrome recherche les adresses IP de tous les liens contenus sur cette page Web et ouvre des connexions réseau pour charger les pages Web plus rapidement. Les sites peuvent également utiliser la technologie de préchargement pour les liens sur lesquels vous êtes susceptible de cliquer.

Lorsque vous utilisez Google Chrome en mode navigation privée, ou que vous êtes connecté en mode Invité dans Chrome OS, aucun cookie déjà enregistré n'est transmis aux sites sur lesquels vous vous rendez. Les sites peuvent cependant déposer de nouveaux cookies sur votre système lorsque ces modes sont activés. Toutefois, ces cookies ne sont stockés et transmis aux sites que de façon temporaire, c'est-à-dire durant votre utilisation du mode navigation privée ou du mode Invité. Ils sont ensuite supprimés lorsque vous quittez le navigateur, fermez l'ensemble des fenêtres ouvertes en mode navigation privée ou quittez le mode Invité. Le Chromecast n'est pas doté d'un mode navigation privée, mais si vous utilisez ce mode dans le navigateur Chrome pour diffuser un site sur le Chromecast, ce dernier n'enregistrera pas le domaine du site.

Si vous décidez d'activer la fonctionnalité de géolocalisation de Chrome, celle-ci vous permet de communiquer votre position aux sites sur lesquels vous vous rendez. En aucun cas Chrome ne permet à un site d'accéder à vos données de géolocalisation sans votre accord préalable. Google n'est pas responsable des sites Web tiers ni de leurs pratiques en matière de confidentialité. Nous vous recommandons de vous renseigner sur les règles de confidentialité applicables aux sites que vous consultez avant de les autoriser à accéder à vos données de géolocalisation.

Informations stockées sur votre système lorsque vous utilisez Chrome

Chrome stocke certaines informations localement sur votre système. Celles-ci peuvent inclure :

  • des informations de base relatives à l'historique de navigation, par exemple, les URL des pages consultées, le fichier en cache contenant le texte et les images de ces pages, ainsi que la liste de quelques adresses IP associées à celles-ci ;

  • un index, dans lequel vous pouvez effectuer des recherches, qui comporte la plupart des pages consultées (sauf les pages sécurisées présentant des adresses Web "https", telles que les pages de certaines banques) ;

  • des captures d'écran sous forme de vignettes de la plupart des pages que vous consultez ;

  • des cookies ou des données de stockage Web déposés sur votre système par les sites Web que vous consultez ;

  • des données stockées localement enregistrées par les modules complémentaires ;

  • un enregistrement des téléchargements effectués à partir de ces sites Web.

Vous avez toujours la possibilité de supprimer tout ou partie de l'historique de navigation.

Vous pouvez également restreindre les informations stockées sur votre système par Chrome en utilisant le mode navigation privée, ou le mode Invité sur Chrome OS. Le cas échéant, Chrome ne stocke aucune information de base relative à l'historique de navigation, comme les URL, le texte de la page en cache ou les adresses IP de pages faisant l'objet de liens sur les pages consultées. De plus, Chrome ne stocke aucun instantané des pages consultées ni aucun enregistrement de vos téléchargements. Il est toutefois possible que ces informations soient enregistrées dans un autre emplacement sur votre système, par exemple dans une liste des fichiers ouverts récemment. Les nouveaux cookies reçus en mode navigation privée ou en mode Invité ne sont pas enregistrés lorsque vous quittez le navigateur, lorsque vous fermez l'ensemble des fenêtres de navigation privée ni lorsque vous quittez le mode Invité. Lorsque vous êtes en mode navigation privée ou en mode Invité, l'icône de navigation privée s'affiche dans l'angle supérieur du navigateur. Dans certains cas, la bordure de la fenêtre du navigateur change également de couleur.

Lorsque vous modifiez la configuration de votre navigateur, par exemple, si vous ajoutez une page Web à vos favoris ou si vous modifiez vos paramètres, ces informations sont également enregistrées. Elles ne sont pas affectées par le mode navigation privée ni par le mode Invité.

Vous pouvez demander à Chrome de mémoriser vos mots de passe pour certains sites Web. Les mots de passe mémorisés peuvent être consultés dans les paramètres de Chrome.

Identifiants uniques de gestion des droits numériques

Pour accéder à certains contenus, il est possible que le navigateur Chrome pour Windows, Chrome OS ou le Chromecast doive transmettre à divers partenaires de contenu et sites Web un identifiant unique stocké sur votre système, à l'aide d'Adobe Flash Access. Sur Chrome OS et dans le navigateur Chrome pour Windows, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité dans les paramètres ou réinitialiser l'identifiant en réinstallant le système d'exploitation. Sur un Chromecast, cet identifiant unique est stocké de manière permanente sur l'appareil et il est impossible de le supprimer ou de le modifier.

Les tiers auxquels votre identifiant unique est transmis peuvent l'associer aux informations personnelles que vous leur communiquez. L'utilisation par Google d'un identifiant unique dans le but de fournir des contenus depuis les serveurs Google est soumise aux règles de confidentialité Google. Si vous accédez à du contenu à partir d'un service tiers, nous vous conseillons de consulter les règles de confidentialité de ce dernier.

Utilisation d'applications, d'extensions, de thèmes, de services et d'autres modules complémentaires avec Chrome

Vous pouvez utiliser des applications, des extensions, des thèmes, des services et d'autres modules complémentaires ("modules complémentaires") avec Chrome, y compris ceux pouvant être préinstallés ou intégrés à Chrome et d'autres téléchargeables sur le Chrome Web Store ou d'autres sources.

Avant d'installer un module complémentaire, nous vous conseillons de prendre connaissance des autorisations demandées par celui-ci. Certains d'entre eux peuvent être conçus pour enregistrer, partager et accéder aux données enregistrées localement ou sur votre compte Google Drive. Ils peuvent envoyer des notifications via les serveurs Google. Chrome peut rechercher, télécharger et installer des mises à jour pour vos modules complémentaires. Il peut envoyer des indicateurs d'utilisation à Google concernant les modules complémentaires que vous avez installés. Certains modules complémentaires peuvent demander l'accès à un identifiant unique pour la gestion des droits numériques. Vous pouvez désactiver l'utilisation de cet identifiant en supprimant le module complémentaire de Chrome.

Il peut arriver que Google détecte un module complémentaire constituant une faille de sécurité ou ne respectant pas les conditions d'utilisation du Chrome Web Store destinées aux développeurs, ou d'autres accords juridiques, lois, réglementations ou règles. Chrome peut télécharger régulièrement une liste de ces modules complémentaires depuis les serveurs de Google, et Google peut les désactiver ou les supprimer des systèmes des utilisateurs, à sa seule discrétion et à distance.

Les modules complémentaires développés et fournis par Google peuvent communiquer avec les serveurs Google et sont soumis aux Règles de confidentialité Google, sauf mention contraire. Les modules complémentaires développés et fournis par des tiers sont sous la responsabilité de ces tiers et peuvent être soumis à leurs règles de confidentialité. Par exemple, une version du plug-in Adobe Flash Player est préinstallée avec Chrome. Le site Web d'Adobe (www.adobe.fr) fournit des informations détaillées sur les pratiques suivies par Adobe en matière de confidentialité pour Flash Player. Le site explique également comment désactiver Flash Player et d'autres plug-ins.

Utilisations

Les informations envoyées à Google lorsque vous utilisez Chrome sont traitées en vue de l'exécution et de l'amélioration du navigateur et d'autres services Google. Les informations envoyées à d'autres opérateurs de sites Web sont soumises aux règles de confidentialité de ces sites. Chrome stocke des informations sur votre système dans le but d'améliorer ses performances, et de vous fournir des fonctionnalités et des services utiles.

Informations supplémentaires

Google adhère aux "principes de la sphère de sécurité" (Safe Harbor Principles) publiés par les États-Unis et concernant la protection de la vie privée. Pour en savoir plus sur cette déclaration ou sur notre engagement à la respecter, consultez le site Web du Ministère du Commerce des États-Unis (en anglais).

Pour en savoir plus sur Chrome, cliquez ici.

Pour en savoir plus sur nos pratiques en matière de confidentialité, consultez l'intégralité des Règles de confidentialité. Pour toute question supplémentaire, contactez-nous à tout moment. Vous pouvez également nous envoyer un courrier à l'adresse suivante :

Privacy Matters

c/o Google Inc.

1600 Amphitheatre Parkway

Mountain View CA 94043 (États-Unis)